Nos Projets

Réparation

Un cargo (140 000 GWT) en route pour Sept-Îles a heurté un petit iceberg ce qui a causé beaucoup de dommages dans la région du bulb d'étrave. Nous avons dû renouveler une pièce de 50' (15,2 m) de long par 30' (9.1 m) de haut. Cette préfabrication a été installée du côté bâbord. Il y a eu également plusieurs autres réparations à faire à l'intérieur du coqueron avant. La préfabrication des sections a été effectuée à notre usine en utilisant notre table à découper au plasma (CNC). Par la suite, nous avons transporté les sections au navire pour l'installation. Le travail a été accompli en peu plus de 2 semaines. 100,000 livres (45,400 kg) d'acier ont été remplacées à la satisfaction de tous; le représentant du propriétaire du navire ainsi que de l'inspecteur de la sécurité Maritime de Transport Canada.

Modifications pour la voie Maritime

Avec un grand succès, nous avons effectué des modifications majeures sur trois navires de classe cargaison générale, et ce, en se conformant aux règles et exigences des règlementations du Canal du Panama et de la voie maritime du Saint-Laurent. Les modifications et ajustements ont été effectués passerelles latérales et un mat de navigation rétractable par contrôle hydraulique qui permet de transformer la forme et la grandeur des navires afin qu'ils puissent naviguer en toute sécurité à travers la voie maritime et le Canal du Panama. Tout cela à l'aide d'une pression du doigt. C'est à notre usine que notre personnel qualifié a exécuté toute l'ingénierie et la conception nécessaire à la tâche.

Réparation de la proue par préfabrication

Un navire Cargo Général était endommagé du côté tribord. Des réparations d'urgence ont été effectuées lors de son arrivée au quai de Sorel. Notre travail initial consistait à réparer temporairement une section de la coque du navire. La section endommagée (20' de long x 16' hauts [6.1 m x 4.9 m]) a été recouverte d'une doublante pour permettre au vaisseau de naviguer dans les Grands Lacs pour décharger et recharger avant la fermeture de la voie maritime et revenir à Montréal pour des réparations permanentes. À son retour, nous étions prêts à installer la nouvelle pièce préfabriquée. Celle-ci était complexe; formée de deux rayons et elle a été assemblée en deux morceaux avec leurs internes respectifs. De plus, la section du bas de l'oeil de crapaud a elle aussi été préfabriquée et installée. En 7 jours, un total de 40 000 livres (18 144 kg) d'acier ont été installées avec succès, et ce, à la satisfaction de tous.

Projet 3D

Des réparations étaient requises sur le pavois tribord d'un porte-conteneurs endommagé lors d'une tempête. La prise de mesures était nécessaire à la fabrication du nouveau pavois. Celles-ci ont été prises sur le site à l'aide de notre appareil de prise de mesure tridimensionnelle à la fine pointe de la technique. Le désassemblage et la réinstallation du pavois ont été effectuées en trois jours seulement, pendant la période de mise à quai prévue du navire, évitant ainsi des coûts d'arrêt dispendieux. Au retour du navire à Montréal, la section de pavois préfabriquée était prête à être installée. Ce dernier ayant depuis, l'avantage d'avoir été construite et peinte dans les conditions contrôlées de notre usine.

Une section de 45' du renfort supérieur ainsi qu'une section de pavois de 26' de long et de 8' de haut, incluant neuf jambettes ont été renouvellées. Toutes les composantes de la préfabrication constituèrent le renouvellement de 7,500 livres (3,405 Kg) d'acier.

La préfabrication, le désassemblage et l'installation ont été un succès exceptionnel car le procédé utilisé a évité des situations pouvant causer des retards dans la production telle que la mauvaise température, le transport de morceaux individuel et l'horaire normal du navire. La préfabrication du pavois dans notre usine fit en sorte que la soudure ainsi que la peinture n'aient été aucunement affectées ou l'humidité, assurant ainsi un meilleur produit. De plus, ce fut une méthode de réparation moins dispendieuse comparativement à si elle avait été effectuée entièrement sur le site.